La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

La survie du français au Québec

Posté le 2018/01/04

En tant que linguiste, la question de la langue française au Québec m’interpelle profondément.  Loin de moi l’idée de devenir extrémiste ou alarmiste, je m’intéresse néanmoins à la survie des langues en générales que ce soit le français, les langues autochtones ou autres.  Lors de mes études universitaires, je me suis interrogée sur le phénomène de la disparition des langues.  Bien que la langue de Molière ne soit, présentement, pas en danger au niveau mondial, mes recherches m’ont amenée à mieux comprendre notre situation linguistique québécoise et ainsi, mieux doser mes opinions et trouver des solutions adéquates.

L’importance de la socio-diversité

Dans un premier temps, il est primordial de bien saisir l’importance de la socio-diversité, c’est-à-dire de vivre dans un monde où les cultures se rencontrent, où les langues chevauchent, où la diversité prédomine.  Selon certains chercheurs, la socio-diversité serait d’une aussi grande importance que la biodiversité afin de maintenir un bon équilibre social et de maintenir le bon fonctionnement d’une société.  Il est important de ne pas dénaturer  les gens, faute de quoi nous nous retrouveront avec un déséquilibre social.  Je ne crois pas que nous en soyons rendus à ce point dans la société québécoise.  Par contre, certaines personnes ressentent une menace, ce qui est une réaction totalement humaine.  Maintenant, comment devons-nous réagir à cette menace?  C’est là que les opinions fusent de toute part et que les dérapages se font parfois sentir.

Comment protéger la langue?

D’après mes recherches personnelles, il y aurait deux facteurs majeurs dans la préservation d’une langue : l’argent et une culture forte.  Surprenant?  L’argent mène le monde, n’est-ce pas?  En général, plus on a en, plus on a de pouvoir, cela ne fait pas exception dans le domaine de la linguistique.  On pourrait penser que l’économie et la culture sont à l’opposé, mais selon moi, ils doivent travailler conjointement si on veut arriver à de bons résultats.  Nous nous devons d’encourager nos entreprises  à prospérer, à rayonner à travers le Québec, le Canada et partout dans le monde, tout comme nous devons soutenir  nos artistes québécois à propulser notre langue et notre culture avec fierté.  Dans mon entourage, j’entends trop souvent les gens d’affaires rabaisser l’opinion des artistes et à l’opposé,  les artistes pester contre les dirigeants d’entreprises.  Bien sûr qu’il y a des écarts de part et d’autre, mais les artistes ne sont pas tous des illuminés et les gens d’affaires ne sont pas tous des profiteurs. 

À mon humble avis, il est plus que temps que ces deux clans s’unissent.  Peut-être suis-je un peu idéaliste, mais j’aimerais voir le Québec prendre de meilleures décisions, j’aimerais voir le Québec révolutionner le monde en matière de communautés linguistiques et culturelles tout comme j’aimerais voir le Québec s’affirmer davantage sur le plan économique.  

 

Arrêter la peur

Pour en arriver à conserver notre langue, je crois profondément que l’on doit arrêter les théories de peur qui circulent présentement.  La peur n’a jamais fait avancer les choses, la peur nous fige, nous garde dans le statuquo, dans l’inaction.  Nous devons cesser d’avoir peur des anglais, des immigrants ou autres.  Ces gens font partis de notre société et on ne peut pas les changer.  Le seul pouvoir que l’on a est de se concentrer sur nous-même, nos propres racines et nos progrès.  Le Québec, tout comme les autres nations, doit avancer et s’adapter en cet ère de changement.  Des efforts doivent être mis pour aider nos petites entreprises à innover et prendre de l’ampleur, puisque je crois au potentiel de nos entrepreneurs.  Puis, les auteurs, les photographes, musiciens et compagnies ont besoin d’espaces créatifs afin de partager notre culture et de la maintenir en bonne santé.  Il est essentiel de faire avancer cette culture tout en étant respectueux des autres qui nous entourent.  Puis, s’ils manquent de respect envers nous, soyons plus intelligents et ne nous laissons pas distraire…  Essayons donc d’être une société qui a de la classe…

 

 

 langue françaiselangue française

Lire la suite »

Pourquoi devriez-vous payer une formation en anglais à vos employés?

Posté le 2016/09/22

Le fait que vos employés parlent l’anglais offre une excellente valeur ajoutée à votre entreprise.  En plus de vous ouvrir des portes afin de percer le marché anglophone et international, votre entreprise y gagne en crédibilité.  Une personne bilingue qui s’exprime aussi bien en anglais qu’en français dégage une image de confiance, de sécurité et de professionnalisme.  Imaginez toute une équipe bilingue dans une entreprise, votre marque et vos services y seront davantage pris au sérieux auprès de vos clients.  La compétition est féroce sur le marché, vous devez vous démarquer d’une certaine façon et les relations humaines en anglais sont une façon de faire croître votre clientèle.

Lire la suite »

Visualisez vos projets linguistiques

Posté le 2016/09/06

Avez-vous déjà rêvé éveillé?  Êtes-vous déjà imaginé dans votre situation idéale?  Certains peuvent rêver de plage et de soleil alors que d’autres vont se voir obtenir le poste qu’ils préconisent au travail.  C’est bon de rêver!  Ça fait du bien au moral.  Juste une petite pause cérébrale et on est reparti pour la journée.  Encore plus que cela, on dit même que s’imaginer en train de vivre une situation pourrait nous amener vers la réalisation de celle-ci.  Cette technique peut être très efficace dans toutes les sphères d’activités incluant l’apprentissage des langues.

Lire la suite »

Tout commence par un désir

Posté le 2016/08/15

Qu’est-ce qui nous pousse à agir, à entreprendre un projet ou à poser une action?  C’est sans aucun doute un désir à l’intérieur de nous qui nous attise.  Si ce n’est pas le désir, qu’est-ce qui nous inciterait à se mettre à l’ouvrage, à faire les efforts nécessaires?

Lire la suite »

ESPAGNOL 101

Posté le 2016/08/04

Les journées chaudes de juillet m’ont inspirée à vous parler de cette langue chaleureuse qu’est l’espagnol.

Lire la suite »

La fameuse zone de comfort...

Posté le 2016/06/05
Lire la suite »

Partager via un média social